Pro Silva Helvetica

Fondation suisse

banner


Jardinage

Profil Plenterwald

D'après J-Ph. Schütz, 1969

Le jardinage est un mode de traitement de la forêt qui repose sur la dynamique naturelle de l'écosystème. Il s'inscrit dans la recherche d’un équilibre dynamique qui permet de fournir en permanence le maximum d'utilités, non seulement du point de vue économique pour les propriétaires, mais aussi du point de vue des autres bienfaits (protection des habitations et des voies de communication, maintien de la biodiversité, accueil, paysage).

La conséquence – visible avec le temps – du traitement par jardinage s'exprime par la forêt jardinée :

  1. une forêt conviviale, mélangée d'essences locales,
  2. une "forêt-famille" où se côtoient des arbres de toutes dimensions,
  3. une forêt dynamique où la régénération est naturelle et permanente,
  4. une forêt qui assure efficacement ses fonctions de protection, de fixation permanente des sols, de régulation des eaux, de régénération de l’air et de maintien de la biodiversité,
  5. une forêt qui produit de façon durable et ininterrompue un volume optimal de bois de qualité ; l'investissement en soins y est très restreint.

le jardinage classique se limite aux forêts à dominance de résineux, les principes du jardinage par contre sont universels :

  1. Traitement individuel de chaque arbre, ou de chaque groupe d'arbres,
  2. Décisions conformes aux caractéristiques de chaque station,
  3. Utilisation de toutes les forces de la nature (rajeunissement spontané, différenciation, climat forestier…),
  4. Interventions régulièrement répétées qui regroupent en un même passage les aspects de récolte, sélection, éducation, réglage du mélange, dosage de la lumière,
  5. Martelages soigneux et récolte des bois respectueuse de l'écosystème.

Profil Plenterwald

D'après H. Knuchel, Planung und Kontrolle im Forstbetrieb, 1950


« C'est dans l'harmonie de toutes les forces agissant en forêt que se trouve l'équation de la production »

Karl Gayer, 1886